Pour les directeurs de Caf, les pouvoirs publics doivent conforter
les missions et les moyens de la branche famille

A l’occasion de la rencontre annuelle des présidents des Caf à Marseille, et alors que beaucoup de caisses font face aux conséquences sociales de la crise pour la population, l’association des directeurs de Caf (ADIRCAF) tient à rappeler les missions essentielles qu’ils portent au quotidien avec les 33 000 salariés de l’Institution.

Professionnels engagés et impartiaux, les agents des Caf sont les promoteurs efficaces des politiques qui leur sont confiées et qu’ils développent avec leurs partenaires locaux. Leurs missions pour l’enfance, la jeunesse, la parentalité et le logement constituent un investissement social qui a fait ses preuves et qui doit être préservé pour l’avenir. Le rôle joué par les Caf en matière de solidarité, notamment à travers le Rsa et les aides au logement, est aujourd’hui primordial pour les familles touchées par la crise économique.

Pour l’Adircaf, la convention d’objectifs et de gestion 2013-2016 doit conforter ces missions essentielles de service public. La nouvelle COG doit renforcer les responsabilités des Caf dans la conduite des politiques locales d’accueil des jeunes enfants et d’accompagnement des parents.

La crise économique entraîne depuis plusieurs années une surcharge de travail dans les Caf, qui ont déjà réalisé beaucoup d’efforts de productivité durant la COG qui s’achève. Comme la Cnaf a eu l’occasion de l’affirmer lors de ces journées, les Caf ne pourront pas continuer à assurer leur mission quotidienne avec une nouvelle réduction de leurs moyens. Pour les directeurs, dans un contexte de charges croissantes, il est en effet nécessaire de stabiliser a minima les effectifs à leur niveau actuel, ce qui exigera en soi seul des efforts de gestion très importants pour que les Caf continuent à faire face à l’augmentation de leurs charges, et à la recherche permanente de gains et d’efficacité, sans dégrader l’offre de service ou les conditions de travail des personnels.